Tigres de papier


Visitors have accessed this post 100 times.

Les talibans ont capturé beaucoup d’équipement militaire. Pourtant, ce n’est pas si grave. Voici pourquoi…

Ils ne détiennent pas d’équipement ou d’armement stratégique. La vérité est qu’une campagne aérienne de quelques jours ou semaines suffirait à anéantir l’armement lourd des talibans. Les nombreux véhicules et canons à leur disposition ne seraient alors qu’un ramassis d’ordures encombrantes.

Quand je combattais l’État islamique, l’ennemi possédait aussi des chars d’assaut et de l’artillerie. Pendant nos offensives, nous profitions d’une couverture aérienne. L’État islamique n’était pas en mesure de concentrer ni même de déplacer l’équipement lourd à sa disposition. J’ai personnellement vu des véhicules blindés qui, rarement, osaient se déplacer à toute vitesse entre des villages. C’est tout ce qu’ils pouvaient se permettre de faire. La majorité de l’ennemi devait rester caché, se rendre ou combattre jusqu’au dernier. Ceux qui combattaient finissaient massacrés.

Lors du Débarquement de Normandie, la même logique s’appliquait : l’écrasante supériorité aérienne des Alliés empêchait aux Allemands de concentrer ou de bouger leurs divisions mécanisées.

Ne vous laissez pas berner par la force apparente des groupes armés fanatiques comme les talibans. Ce sont souvent des tigres de papier.

*pour mon dernier livre de sniper, une histoire vraie: www.livreswali.com

Foi et combat
FV

37230cookie-checkTigres de papier