Guerre en Ukraine…

Officiellement, cela fait presque 2 mois que je suis en Ukraine. Pour moi et mes pairs, c’est comme si 6 mois étaient déjà passés. Nous sommes ici comme dans une autre dimension. Des événements survenus il y a deux semaines sont déjà loin dans nos pensées.

Les gens n’ont aucune idée du niveau de stress que les soldats au front vivent. Même quand il n’y a aucun danger immédiat, le simple fait d’approcher l’inconnu et le danger mortel créent une pression psychologiquement énorme. C’est sans parler qu’à tout moment, la mort peut frapper. Déjà, de nombreux volontaires et soldats ont abandonné. Plusieurs sont partis chez eux en larmes. Personne ne les juge, car nous avons tous une limite. Au contraire, nous sommes tous respectueux des efforts de chacun. Les jugements et critiques sont seulement dirigés vers ceux qui se montraient arrogants et qui se sont dégonflés. Ceux-là ne récoltent pas de respect de leurs pairs.

Imaginez-vous regarder un humoriste entrer en scène. Pour vous, il n’y a rien de stressant. Mais être CELUI qui entre sur scène, qui ressent le tract, qui est aveuglé par les projecteurs, et qui doit malgré tout performer, est une tout autre expérience. Seuls ceux qui ont vécu quelque chose de semblable peuvent comprendre.

Je vous invite donc à respecter les vétérans que vous connaissez. Même ceux qui n’ont pas vu le combat, mais qui s’en sont approchés courageusement méritent un sourire ou une poignée de main.

*mon dernier livre de sniper et mes autres projets : www.livreswali.com

Foi et Combat
w

39313cookie-check