Guerre en Ukraine…

Le SWAT de la police ukrainienne est entré dans notre maison “secrète”. C’est moi qui a ouvert la porte car le SWAT a même poliment cogné à la porte. En ouvrant, j’ai vu la colonne de soldats armés et habillés de noir. J’ai pas pu m’empêcher de dire un doux et lent “ahhhhhhh” tout en levant mes mains lentement, question de ne pas laisser l’impression que j’étais une menace et ainsi prendre une balle.

Mon premier réflexe a été de voir que les hommes avaient des uniformes officiels et non des habits délabrés ou civils, ce qui aurait pu porter à croire que les hommes étaient des agents ennemis venus nous tuer. Ma réaction aurait alors été tout autre.

Une seconde après avoir ouvert la porte, j’ai été plaqué contre le mur et fouillé. Un des SWAT me parlait en russe. Moi je lui expliquais qu’on était des Canadiens et Britanniques venus aider, en anglais “simplifié”, question d’être compris. Je n’ai pas eu le temps d’apprendre un mot d’Ukrainien.

Les soldats se sont enfoncé rapidement dans la maison. Les gars ont levé leurs mains dans les airs comme des prisonniers. Un des volontaires parlait avec sa femme au téléphone. Il a été plaqué au sol, la botte contre le visage. Sa femme pleurait au téléphone, pensant que son mari venait d’être tué par des Russes.

Les opérateurs SWAT ont vite compris que nous étions de leur côté. En peu de temps, nous sommes devenus des amis. On échangeait des blagues, on riait et on commentait sur nos équipements. “Ce sont de bonnes bottes ça”, un “mate” britannique a dit à un opérateur SWAT. “Non, non, elles ne sont pas bonne, elles viennent de Chine”, a répondu le SWAT habillé de noir, qui ne pointait plus son arme vers nous.

Cette petite histoire a rendu tout le monde de bonne humeur. Cela nous a même permi de nous faire d’autres contacts en Ukraine.

La bonne nouvelle de tout ceci : malgré que nous étions dissimulés, la population avait alerté les autorités.

Victoire à l’Ukraine!

*mon dernier livre de sniper, une histoire vraie: www.livreswali.com

*informations pour joindre l’Ukraine et le front, la page Facebook: Norman Brigade 2.0

*merci à tous ceux qui font des dons!

Foi et Combat
W

38210cookie-check