Voici un poste d’observation typique de tireurs d’élite. Entre les patrouilles, les tireurs d’élite sont employés pour la défense des camps, comme ici à la FOB Sperwan Ghar, en Afghanistan.

Vous remarquerez le télescope d’observation en avant-plan. Le manche de type « pistolet » permet de diriger le télescope en appuyant sur un levier. Les pattes du trépied s’ajustent de plusieurs façons, avec des angles différents afin de pouvoir s’adapter aux différents types de terrain. En arrière du télescope, on remarque la carabine longue portée de calibre 50. Elle est placée en évidence, car la position actuelle (le camp) est connue de l’ennemi. Il arrivait que nous conservions l’arme cachée à l’intérieur du bunker afin que l’ennemi ne sache pas que les tireurs d’élite étaient en train d’observer.

À gauche, on remarque une batterie. Cette batterie, plus grande, permet d’utiliser les radios plus longtemps qu’une batterie normale utilisée en patrouille.

En avant-plan on remarque un tireur d’élite qui observe avec les jumelles de type Vector, qui est une optique de haute qualité et qui permet d’obtenir la distance et la position de l’ennemi. Typiquement, un tireur d’élite observe avec ses jumelles en permanence. S’il remarque quelque chose de suspect, il utilise le télescope d’observation pour observer plus en détail. Le télescope est aussi utilisé lors des engagements, afin d’ajuster le tir.

*Pour mon livre de tireur d’élite : www.livreswali.com

Foi et Combat
W

37730cookie-check